La permaculture ou l'art de réhabiter

Auteur(s):CENTEMERI Laura

L'histoire décryptée du mouvement de la permaculture et de sa diffusion.

16,50 €
Les commandes sont préparées mardi et vendredi. Expédition le lendemain

Ce titre est en stock
Présentation

L'avis du libraire

Par Nicolas, designer & formateur en permaculture, gérant de la Librairie

C'est un livre unique dans son genre, écrit par une chargée de recherche au CNRS, qui retrace l'histoire de la permaculture. Pour cela l'auteure a rencontré de très nombreux permaculteurs aux quatre coins du monde.

Cet ouvrage sera bien utile aux "permacologues", à ceux qui parlent de permaculture (celle des fondateurs) et qui essaient de décrypter ses contours, ses objectifs, son avènement, sa diffusion...

Ce livre sera d'autant plus utile en France où l'amalgame est fait entre permaculture et jardinage écologique. Un livre pour ceux qui veulent voir plus loin que le bout de leur potager et penser l'avenir de la société.

La permaculture est un mouvement écologiste qui a connu une remarquable croissance transnationale, à partir des années 1980. Il témoigne d’une forme d’activisme environnemental dont les sciences sociales ont du mal à saisir l’originalité. On en comprend d’autant mieux l’intérêt que la transition écologique est aussi un défi politique, celui d’élaborer l'imaginaire sociotechnique d'une société écologique. Cet ouvrage retrace l’histoire du mouvement de la permaculture et de sa diffusion planétaire, ainsi que les principales influences intellectuelles ayant contribué à l’élaboration de sa proposition culturelle et politique. Celle-ci pourrait se définir comme « l’art de réhabiter » ou comment concevoir, de manière écologiquement et socialement durable, la réponse aux besoins fondamentaux des êtres humains. À partir des résultats d’une enquête menée en Italie, l’auteure discute des apports de la permaculture à l’effort collectif pour imaginer des articulations entre les interdépendances écologiques dans un milieu, la lutte contre les inégalités et les aspirations à l’émancipation.

 

L'auteur

Laura Centemeri est chargée de recherche CNRS en sociologie de l’environnement et membre du Centre d’étude des mouvements sociaux (EHESS). À partir de l’étude de différents types de mobilisations liées à des enjeux écologiques, elle montre l’intérêt du croisement d’une interrogation sur les modes de mise en valeur de l’environnement avec l’étude des formes plurielles de la critique écologique.

Fiche technique
Quae
SOD-QU-02-PAR
TitreLa permaculture ou l'art de réhabiter
ÉditeurQuae
Auteur(s)CENTEMERI Laura
Format12 x 19 cm
Nombre de pages152 pages
CouleurNoir & blanc
Date de parution30 mai 2019
Avis des lecteurs (1)

Avis des lecteurs

Note du livre :
5 Moyenne basée sur 1 Note

Nicolas 01/12/2022

L'avis du Libraire

C'est un livre unique dans son genre, écrit par une chargée de recherche au CNRS, qui retrace l'histoire de la permaculture. Pour cela l'auteure a rencontré de très nombreux permaculteurs aux quatre coins du monde. Cet ouvrage sera bien utile aux "permacologues", à ceux qui parlent de permaculture (celle des fondateurs) et qui essaient de décrypter ses contours, ses objectifs, son avènement, sa diffusion... Ce livre sera d'autant plus utile en France où l'amalgame est fait entre permaculture et jardinage écologique. Un livre pour ceux qui veulent voir plus loin que le bout de leur potager et penser l'avenir de la société. Attention, ce livre n'est pas écrit dans un style littéraire, mais plutôt dans un jardin de chercheur (ne vous affolez pas, ça reste très compréhensible, mais parfois il est nécessaire de ralentir la cadence de lecture pour tout saisir).

Est-ce que cela vous a aidé de lire cet avis client ?

Vous notez “La permaculture ou l'art de réhabiter”


Les revoilà, ils sont partout, ce sont les cookies ! Ils sont pourtant indispensables au fonctionnement de notre site e-commerce ! Consultez notre politique de confidentialité des données personnelles pour en savoir plus.

Connexion à mon compte

Menu

Compare0Ma liste de favoris0

Mon panier

Un panier vide, c'est une invitation à le remplir :-)